Découverte

Administration

Politique

Vie locale

Historique

Enges vient du latin "anginus", signifiant "étroit,  resserré".

La première preuve de l'existence de l'homme aux abords du village est apportée par l'Homme de la Baraque. Cette découverte a été faite dans un tumulus à proximité de la route de l'Eter (1500 à 1250 av. J.-C).

Dans un tumulus de l'époque du Premier âge du fer (700 à 400 ans av. J.-C), l'archéologue Paul Vouga trouva au Sud de Grange-Vallier, deux squelettes, deux vases, un bracelet et une pointe en fer. 

A l'époque gallo-romaine, les Romains tracèrent la Vy d'Etraz qui passe ici en direction d'Auguste Raurica (actuellement August près de Bâle). Cette voie romaine, qui part depuis Voëns en passant par Enges, Lordel et le Plateau de Diesse, se confond pratiquement à la route actuelle. En corrigeant un chemin vicinal qui coupe la Vy d'Etraz, près de Lordel, des ouvrier ont découvert des squelettes et un scramasaxe (poignard à un seul tranchant), une hache et des fers à cheval provenant de l'époque mérovingienne (env. 500 ans après J.-C). 

Au Moyen-âge, en 1178, les chanoines de l'Eglise de Saint-Imier possèdent un alleu (sans redevance) en prés et en champs "En Enges". Dans un compromis entre l'Abbaye de Saint-Jean et divers villages, apparaît, avant 1220, une localité nommée "Einge" prononcé dans le patois de l'époque "Ein-dje".

En 1213, l'Eglise de Cressier percevait une dîme sur Enges. L'Abbaye de Fonaine-André fit la même chose en 1234. Dès le XIVème siècle, Enges dépendait de la Châtellenie du Landeron qui disposait des compétences civiles et criminelles sur les parties catholiques de l'Etat (Le Landeron, Cressier, Combes, Enges).

1678

Construction de la Chapelle dédiée à Notre Dame des Anges

1806

Acte qui informe que la Communauté d'Enges possède une Maison de Commune à l'enseigne de la Croix-Blanche

1818

1ère mention d'un régent à Enges

1849

Le "gouverneur" de la Communauté d'Enges élabore un règlement de commune et des forêts, puis son règlement d'école

10-11 juin 1856

Incendie au village anéantissant 7 maisons et une importante partie de la Chapelle

23 juillet 1858

Inauguration de la Chapelle rénovée avec l'Evêque de Lausanne

1869

Convention pour le cimetière Cressier-Enges

1877-1880

Le commune est mise sous tutelle par les autorités cantonales, en raison de "l'incapacité administrative" des édiles locaux

décembre 1880

Annulation des élections locales pour irrégularités 

1887

Le Conseil d'Etat propose la fusion d'Enges avec Cressier. 44 électeurs s'y opposent par voie de pétition. Le Grand Conseil renonce à cette fusion, mais laisse encore sa chance à la commune, "à titre d'essai".

1888-92

Discussions au sujet du tracé de la route cantonale Voëns-Enges-Lordel et de sa construction

1889

Adoption d'un nouveau règlement communal et des armoiries préposées par l'héraldiste Tripet

1890

Refus du transfert de la propriété de la Chapelle au Conseil paroissial de Cressier - Enges

1893

Construction du nouveau collège

1894

Vente de l'ancien collège

1895

Acquisition des domaines de Léopold de Pourtalès (Grange-Vallier + maison voisine + 2 fermes de Lordel)

Premières discussions en vue de l'installation du téléphone 

1908

Installation électrique au village

Enges renonce à ses droits de copropriété sur le cimetière de Cressier 

1913

Distribution de l'eau sous pression au village

1933

Acquisition du terrain pour l'abattoir communal et construction 

1934

Vente d'un terrain pour la laiterie de Lordel

1940 - 1945

Présence de nombreux internés polonais, notamment à Lordel

1941 - 1942

Avec l'aide des Polonais, de nombreux travaux de drainages et d'améliorations foncières ont eu lieu

1977

Inauguration de la Chapelle d'Enges restaurée

1979-80

Construction des canalisations pour l'épuration des eaux et aménagement du quartier du Brisecou

1985

Remise en exploitation de la Ligne de Tir

1990

Inauguration de la Maison de commune rénovée

1991

Arrivée du téléréseau au village

5 novembre 1994

Inauguration du collège renové

1997

Le chemin piétonnier entre le village et le collège est terminé

Fin 2000

Fermeture de l'épicerie de village

Novembre 2003

Fermeture du bureau de poste

Novembre 2005

Inauguration de la Chapelle après travaux d'assainissement et de réfection

 

Horaires secrétariat

Lundi matin

de 07h30 à 11h00

Mardi après-midi

de 14h00 à 17h45

Jeudi matin

de 08h00 à 11h00

Administration communale
Route Principale 23
2073 Enges

Tél. +41 32 886 47 90
Fax +41 32 886 47 92

Adresse mail